Créations
4307

LES DIX COMMANDEMENTS

Fiche tech. Crédits Tournées

Chorégraphie : Harold Rhéaume avec la collaboration des interprètes

Première : mars 2021

1 • Illusion — Tu ne te feras pas d’idole.
2 • Interdépendance — Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi.
3 • Distorsion — Tu ne feras pas de faux témoignages.
4 • Acharnement — Tu honoreras le jour du Sabbat.
5 • Appartenance — Honore ton père et ta mère.
6 • Destruction — Tu ne tueras pas.
7 • Intrusion — Tu ne commettras pas d’adultère.
8 • Honte — Tu ne porteras pas de faux témoignages contre ton prochain.
9 • Convoiter — Tu ne voleras pas.
10 • Usurper — Tu ne convoiteras pas ce qui appartient à ton prochain.

En 1998, Harold Rhéaume s’attaque à sa première grande œuvre : Les dix commandements, projet ambitieux pour le chorégraphe de la relève qu’il est alors. La pièce soulève déjà, à l’époque, des enjeux complexes quant aux valeurs et aux codes moraux qui soutiennent le vivre-ensemble.

Pour célébrer les vingt ans de la compagnie, Le fils d’Adrien danse revisite cette pièce mythique, emblématique du travail de son créateur. Rhéaume réunit dix interprètes sur scène pour explorer les tensions sociales à travers le prisme des Tables de la Loi. L’œuvre se déploie en trois volets : chorégraphique, cinématographique et in situ.

Grâce à une danse rassembleuse, porteuse de douceur mais aussi de déchirements, LES DIX COMMANDEMENTS nous mènent vers une réflexion sur les valeurs et principes qui guident notre agir collectif, mais surtout sur ceux que nous devrons inventer pour répondre aux défis actuels.

Une fresque touchante et sensible qui célèbre nos différences et nos singularités comme sources porteuses d’avenir.



Crédits

Production
Le fils d’Adrien danse

Coproduction
La Rotonde

Chorégraphe
Harold Rhéaume avec la collaboration des interprètes

Interprètes
Nicholas Bellefleur
Josiane Bernier
Alexandre Carlos
Miranda Chan
Charles-Alexis Desgagnés
Jean-François Duke
Misheel Ganbold
Etienne Lambert
Eve Rousseau-Cyr
Ariane Voineau

Musique originale et interprétation
Josué Beaucage

Conception lumière
Bruno Matte (volet chorégraphique) et Philippe Lessard-Drolet (volet in situ)

Costumes
Sébastien Dionne, Par Apparat et Harold Rhéaume

Réalisation Directeur photo
Loup-William Théberge

Assistant caméra
Felippe Martín

Montage / Coloration
Loup-William Théberge

Assistante chorégraphe et coordination
Nelly Paquentin

Apprenti·e·s interprètes
Léa Ratycz Légaré
Maxime Boutet

Violoncelle
Louis-Solem Pérot

Chant
Marianne Poirier

Illustrations et œil extérieur
Mathilde Bois

Photographies
Daphné Lehoux Traversy

Remerciements
Maison pour la danse de Québec, Fondation Jean-Pierre Perreault, Mathilde Bois, le pianiste Vincent Gagnon, Maxime Maltais, Polygone, David B. Ricard, Nathalie Simard, Éric Bernier, Lucie Boissinot, Sophie Corriveau, Daniel Firth, Patrick Lamothe, Jacques Moisan, Natalie Plante, Maud Simoneau, Dave St-Pierre, Suzanne Trépanier, LG Breton, Marc Parent, Michael Slobodian, Abdo Nawar, Danse-Cité

LES DIX COMMANDEMENTS a bénéficié de résidences de création à la Salle Pauline-Julien, au Domaine Forget de Charlevoix et au Monastère des Augustines.

Ce projet est rendu possible grâce au soutien du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et de l’Entente de développement culturel de la Ville de Québec.

Représentations et tournées

31 mai et 1-2 juin + 9-10-11 juin 2021 — Volet in situ au Monastère des Augustines dans le cadre du Carrefour international de théâtre de Québec
30 mars au 5 avril 2021 — Webdiffusion du volet cinématographique par La Rotonde

RÉSIDENCES DE CRÉATION

27 octobre au 5 novembre 2020 — Résidence de création du volet in situ au Monastère des Augustines (Québec)
13 au 19 octobre 2020 — Résidence de création et tournage cinématographique au Domaine Forget de Charlevoix (Saint-Irénée)
28 septembre au 9 octobre 2020 — Maison pour la danse (Québec)
6 au 12 janvier 2020 — Salle Pauline-Julien (Sainte-Geneviève)