Créations
3462

P.ARTITION B.LANCHE

Crédits Tournées

Chorégraphie : Harold Rhéaume

Première : février 2018

UNE OEUVRE NÉE D’UN PROCESSUS DE RECHERCHE ET CRÉATION INNOVANT

P.ARTITION B.LANCHE est la nouvelle création de la compagnie Le fils d’Adrien danse dirigée par le chorégraphe Harold Rhéaume depuis 1999. Elle est le fruit d’un long processus de travail en résidences mettant en synergie la recherche, la médiation culturelle et la création.

P.ARTITION B.LANCHE prend racines en 2015 au coeur d’une série de résidences dans le cadre de l’exposition Corps Rebelles présentée au Musée de la civilisation de Québec. Sur cette lancée, un concept unique et novateur créé par Le fils d’Adrien danse constitué de plusieurs résidences de création/médiation suivent en 2016-2017, permettant à la compagnie d’aller à la rencontre de publics divers à travers le Québec. Ce processus de recherche et création innovant aura permis à ces publics de découvrir la matière première de cette oeuvre en train d’éclore. Ils auront pu y suivre son évolution et y inscrire leurs questions et interventions, en plus d’être sensibiliser à l’acte de créer et d’interpréter la danse.

Cette démarche de partage avec le public durant tout le processus de création aura donc fondamentalement marqué cette oeuvre né d’un besoin profond d’Harold Rhéaume de tisser des liens indélébiles entre la notion d’interdépendance et d’entraide entre les êtres. Traversés d’une vibration contagieuse qui les dépasse, créateurs d’un réseau d’ondulations qui les lient et les délient, les 6 interprètes expérimentent différentes formes de rencontre, avancent ensemble pour évoluer et survivre en ces temps troubles. Se dessine ainsi une création au pouvoir apaisant qui célèbre le don de soi et l’empathie tels des soins capables de réparer les déchirements provoqués par la violence de notre monde.

 

L’INSPIRATION

P.ARTITION B.LANCHE, la nouvelle création d’Harold Rhéaume, porte l’infini des possibles. Son point de départ est le désir d’une partition blanche, d’un territoire inspiré par l’idée du texte blanc souvent employé au théâtre. Le texte blanc étant un texte neutre qui peut être collé à toutes les situations et qui n’est pas attribué à un comédien en particulier. La partition blanche est donc promesse d’imprévisible et de spontanéité devant l’inconnu.

Dans le cas de cette pièce en danse, la partition blanche s’active à partir de la rencontre de deux corps ou de deux partitions chorégraphiques interchangeables, A et B. La forme du duo, si importante dans l’œuvre d’Harold Rhéaume, est donc posée comme fondement générateur de relations spontanées et d’une multitude de formes évocatrices. Le travail en résidences aura été pour Harold Rhéaume l’occasion de créer ces deux partitions sources. Une fois celles-ci transmises à chaque danseur, les variations se sont conçues de façon improvisée, émergeant de l’entrelacement et de l’entremêlement de leurs corps présents aux métamorphoses. Les différents publics ont ainsi pu découvrir la façon dont le chorégraphe, à l’aide de ses interprètes, créé sa gestuelle, la transmet aux interprètes pour ensuite la mettre en scène et la donner en partage.

P.ARTITION B.LANCHE se présente comme un assemblage complexe, une collectivité intuitive où chacun est invité à prendre des risques, à composer avec des forces et des rythmes qui chamboulent l’organisation spatiale des corps en mouvement, où chacun a le pouvoir de transformer les formes de notre interdépendance.  

 

Suivez la création en photo/vidéo/inspiration grâce à notre journal de bord au
http://www.partitionblanche.ca



Crédits

Chorégraphe : Harold Rhéaume

Interprètes : Jean-François Duke, Alan Lake, Fabien Piché, Eve Rousseau-Cyr, Ariane Voineau, Arielle Warnke St-Pierre

Représentations et tournées

RÉSIDENCES DE CRÉATION

Semaine du 19 décembre 2016 – Le Carré 150 à Victoriaville
Semaine du 6 février 2017 – Théâtre du Bic
Semaine du 1er mai 2017 – Musée National des Beaux-Arts (Pavillon Lassonde)
Semaine du 8 mai 2017 – Notre-Dame-Des-Prairies
Semaine du 26 juin 2017 – Centre culturel de Sherbrooke
Semaine du 17 novembre 2017 – Centre culturel de Notre-dame-de-Grâce
17-18-19 décembre 2017 – Résidence technique au Carré 150 à Victoriaville

 

REPRÉSENTATIONS

2 février 2017 – Théâtre du Bic
13-14-15 février 2017 – Théâtre de la Bordée (saison 17-18 de La Rotonde)