Harold Rhéaume, chorégraphe

Force vive du milieu artistique de Québec, Harold Rhéaume a bâti depuis ses débuts au Groupe de la Place Royale en 1989 une œuvre prolifique, accessible et authentique. Cet Instinctif, passionné de Fred Astaire propose une danse concrète et, expressive d’une grande sensibilité. Une danse d’auteur, théâtrale et esthétique, qui charme tant à travers le Québec qu’au Canada, en France, en Belgique, en Écosse et aux États-Unis. Le directeur artistique et co-directeur général de la compagnie Le fils d’Adrien danse contribue grandement à l’avancement et à la promotion de la danse contemporaine dans la région de la Capitale Nationale et bien au-delà.

Diplômé en danse de l’École de danse de Québec, il joint les rangs du prestigieux Groupe de la Place Royale à Ottawa où il apprendra son métier de chorégraphe tout en y interprétant le travail de plusieurs chorégraphes de renoms. Après cinq années à Ottawa, Il migre en 1994 vers Montréal pour y travailler à titre d’interprète et de chorégraphe. Il y dansera pendant sept ans les œuvres de Danièle Desnoyers, Louise Bédard, Hélène Blackburn, Estelle Clareton, Sarah Bild, Daniel Soulières et Isabelle VanGrimde.

Parallèlement à son métier d’interprète, il peaufine son propre langage chorégraphique à travers ses créations personnelles FATRAS, SES PROPRES AILES, HYBRIDE, TROÏKA, PICTURE SHOW 1 et 2, LES 10 COMMANDEMENTS, ÉPITAPHE qui seront respectivement présentées à Tangente, L’Agora de la danse, Danse Cité et la Place des Arts.

En 2000, il revient vers sa ville natale pour y fonder sa compagnie Le fils d’Adrien danse. En 2003, celle çi devient la compagnie résidente de La Rotonde, Centre chorégraphique contemporain de Québec. Partenaire de tous les instants, ils développeront ensemble de nombreux projets structurants pour la communauté de la danse à Québec dont celui de La Maison pour la danse qui verra le jour à l’automne 2016.

La qualité de son travail artistique, ses initiatives et ses multiples talents sont régulièrement récompensés au fil du temps.
Artiste polyvalent et impliqué, il est aussi enseignant, animateur, conférencier et conseiller artistique en plus de produire plusieurs chorégraphies pour : L’Opéra de Québec, Ex Machina, L’Orchestre symphonique de Québec, Le Théâtre du Trident, Le Théâtre de la Bordée, Le Théâtre Périscope, L’École de danse de Québec, L’École de danse contemporaine de Montréal, The School of dance, The York Dance Ensemble, The Holland College, Le Conservatoire d’Art dramatique de Québec, Machine de Cirque, Flip Fabrique et Le Cirque du Soleil.

Depuis 17 ans, Harold Rhéaume œuvre donc de façon remarquable et avec un rare dévouement au développement durable de sa discipline et de sa communauté en agissant de façon significative dans de nombreux projets de médiation et de développement de publics, par sa participation active au développement de structures cohérentes pour sa communauté, tel la Maison pour la danse, en défendant les intérêts de sa discipline en tant que président du RQD de 2014 à 2017 ou en travaillant à mutualiser ses ressources avec d’autres acteurs du milieu (L’Artère), il est indéniable qu’il constitue un véritable pilier pour le milieu de la danse au Québec.